À Orvault, un mini-calendrier « Stop aux incivilités » conçu pour toute la famille

« Vrai ou faux ? Je peux jeter mon mégot dans le caniveau. Il sera “nettoyé” avec les eaux usées. » Il y en a 160 comme celle-ci. Une par jour, pendant près de six mois, donc.

74-actu-Orvault

À Orvault, en Loire-Atlantique, la Ville aborde la question toujours épineuse des incivilités sur l’espace public sous la forme d’un mini-calendrier à découper en famille et à feuilleter ensuite au jour le jour... « C’est un support de sensibilisation attractif et pas coercitif, se félicite Anne-Sophie Gallay, chargée de communication. Nous y avons consacré quatre réunions avec un groupe d’habitants issu des conseils de quartiers et du Conseil de développement durable de la Ville , de l’automne 2018 à mars 2019. » Jeux, bons, anecdotes, défis, conseils, énigmes, visuels de campagne… Les suggestions des Orvaltais ont été enrichies par le service communication – qui leur a fait valider le tout – pour atteindre un nombre déjà considérable de 160 cartes prédécoupées. Fortement inspiré de ce que peut proposer un magazine comme Flow, par exemple, le calendrier a été tiré à 1 000 exemplaires et diffusé dans les instances de démocratie participative. Sa promotion en a été faite dans le magazine municipal dès septembre 2019. « On aimerait aussi le mettre à la disposition des associations et des écoles », complète la communicante.

ANTOINE GAZEAU