Biodéchets : cette fois c’est du concret !

La date était cochée depuis des mois par la plupart des structures intercommunales. 

114 actus_biodechets

Depuis le 1er janvier 2024, conformément au droit européen et à la loi antigaspillage de 2020 (loi AGEC, lire Brief n° 112), le tri des biodéchets est généralisé et concerne donc tous les professionnels et les particuliers. Comment le faire savoir efficacement ? Comment accompagner la mise en place du tri à la source, de points d’apport volontaire ou autres conteneurs de déchets alimentaires ? Si certaines collectivités planchent encore, beaucoup ont déjà déployé flyers, sites, guides et autres FAQ. 

Châteauroux Métropole, par exemple, a opté pour la mise à disposition gratuite de plus de 20 000 composteurs de 400 litres et de nombreux composteurs partagés en pied d’immeuble. Une campagne conçue en interne a pu préparer les esprits : quelque 45 affiches ont été déployées pendant un mois sur le réseau Decaux et sur les panneaux de la Ville. Elles représentent un trognon de pomme, des peaux de bananes, des épluchures d’échalotes ou des fanes de carottes). Une vidéo a également été réalisée par la société Ideafilms (Châteauroux). Partagée avec les 13 communes de l’agglo, elle a été diffusée sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) et le site Internet de la Ville et de l’Agglomération. 

 ANTOINE GAZEAU