Igesa parle à la grande muette

Igesa a beau exister depuis 1966, la marque demeure peu connue, y compris de ses publics. L’établissement public, au service exclusif de la communauté des armées (militaires ou civils, actifs ou non, et leurs familles), a donc décidé d’augmenter sa notoriété en repensant au préalable son identité de marque.

94 actus_igesa-ok

A la baguette, l’agence Fondamenti (Paris), qui a créé la plateforme de marque, le logo, l’identité visuelle ainsi que la signature : « Nous vous devons bien ça ». La campagne publicitaire qui s’en est suivie, première véritable prise de parole de l’institution, s’articule autour de cinq annonces : l’une générique, rappelant l’engagement d’Igesa aux côtés des familles de militaires qui sont en opération, complétée par quatre autres mettant chacune en avant l’une des grandes prestations d’Igesa (crèches dédiées, prêts, aides financières, vacances), en y apportant une preuve concrète de l’adaptation de ses offres aux spécificités de la vie militaire.

La stratégie média est signée Medialist (Neuilly-sur-Seine), qui comprenait un dispositif de lancement avec de l’affichage à la station de métro Balard, près du ministère des Armées à Paris, des insertions presse dans Le Figaro et Le Journal du dimanche. Début 2022, la campagne se déploiera ausi dans plusieurs villes « de garnison » (Brest, Toulon, Istres…), dans les lieux d’information des armées, dans la presse des armées, dans la presse grand public et sur les réseaux sociaux.

ANTOINE GAZEAU