KLB Group invente «l’implémentation de projets» et part à la conquête du monde

PUBLI-RÉDACTIONNEL - Après avoir été spécialisé dans l’optimisation des achats depuis sa création en 1995, puis dans celle des fonctions supports à partir de 2008, KLB Group s’est repositionné sur «l’implémentation» de projets depuis 3 ans.

51-actu-BPI

Le principe : mener le management de projet jusqu’à sa mise en place opérationnelle dans la durée chez le client.

«L’implémentation est l’art de faire aboutir ses projets quels que soient les obstacles, en faisant au mieux avec ce que l’on a, explique Flavien Kulawik, président fondateur de KLB. Nos clients recherchaient cette sécurisation. D’où l’idée d’étendre notre activité à leur cœur de métier.» Y compris aux côtés d’acteurs publics : SNCF Réseau, RATP, Poste, CdC, Banque de France, des métropoles, conseils départementaux et régionaux… Qu’il s’agisse d’optimisation d’achats de services, de travaux, de gestion immobilière…, ou encore d’une réorganisation depuis une logique d’administration en silos vers celle de centre de services autour de la notion de valeur pour l’usager.

«Aujourd’hui, nous avons un objectif stratégique fort de développement international. C’est pourquoi nous avons fait appel à des financements bancaires à hauteur de 2 millions d’euros, dont 300 000 euros de prêt accordé par Bpifrance sur 7 ans avec un différé de 2 ans. La philosophie «club» de Bpifrance nous intéressait aussi.» KLB a en effet intégré cette année le réseau Bpifrance Excellence. «On a souvent tendance à aider l’export et l’on oublie l’internationalisation, précise Flavien Kulawik. Or Bpifrance a bien compris le bénéfice de l’internationalisation en termes de croissance et d’emploi. Leur offre de services correspond tout à fait à cette vision.» KLB a d’ailleurs aussi eu recours à l’offre de Garantie de projet international de Bpifrance pour ses investissements au Brésil. «Enfin, étant basés à Neuilly-Plaisance (93), nous utilisons régulièrement leurs locaux parisiens pour nos rendez-vous

Employant 700 salariés, KLB a l’ambition de passer à 1 100 collaborateurs d’ici trois ans, avant d’amorcer une croissance externe. «Notre ambition est d’arriver à un groupe de 10 000 personnes, conclut Flavien Kulawik. Avec Bpifrance à nos côtés !»