L’Isère promeut une culture rassembleuse

Nouvelles archives (39 km de linéaires !), inauguration d’un onzième musée départemental, consacré à Champollion, restauration d’une église abbatiale, de nombreux festivals, une douzaine d’autres événements majeurs : en 2020, c’est l’Année de la culture en Isère.

76-actu-Isere

« Cela va bien au-delà du secteur strictement culturel, précise Jean-Marie Cabrières, dircom du Département. Ce peut être une exposition dans un collège, un événement dans un Ephad, etc. » Un label a été élaboré, qui permettra d’estampiller chaque manifestation et d’insister, à l’instar du leitmotiv de l’opération : « La culture partout, pour tous, toute l’année ! » « Tous les musées, tous les services culturels, tous les porteurs de projet ont reçu la charte graphique », poursuit le dircom, dont l’équipe, surtout, a imaginé une campagne ombrelle à 360° pour lancer le tout : affichage monumental sur le parvis de l’Hôtel du Département, 220 face d’abribus, cartes de vœux avec possibilité, pour les élus, de choisir leur visuel, goodies, etc. Et puis cette vidéo, signée Synopsis (Grenoble), portant un message autour du rassemblement. « Après une année où les Français se sont souvent affrontés, on voulait montrer des scènes de vie, de complicité, de gens réunis grâce à la culture, résume Jean-Marie Cabrières. Ce n’est qu’à la fin du clip que l’identité du Département apparaît. » Ce dernier, qui a conçu les visuels et leurs déclinaisons en interne, dispose pour l’occasion d’un budget de communication de 50 000 €.

ANTOINE GAZEAU