La com’ culturelle s’ancre dans le monde d’après

Confrontés à des mois de fermeture totale, à la mise en œuvre du pass sanitaire, soumis aux jauges réduites, les lieux culturels ont figuré parmi les principales victimes des restrictions liées à la pandémie de Covid-19. 

Pendant deux ans, les communicants du secteur ont fait preuve d’imagination et d’agilité pour conserver un lien avec les publics, notamment en accélérant une transition numérique déjà en germe.

 

Lire la suite dans Brief...

Acheter ce numéro

S'abonner à Brief