Lutte contre les incivilités, fini de rire !

Malgré la crise sanitaire et les injonctions multiples qui pèsent sur les citoyens, les campagnes de lutte contre les incivilités n’ont globalement pas pris le chemin de la bienveillance. Au contraire, les discours culpabilisants se renforcent. Les collectivités, longtemps frileuses, semblent désormais décomplexées pour réprimer les mauvais gestes.

 

Lire la suite dans Brief...

Acheter ce numéro

S'abonner à Brief