Les supports internes de Besançon lauréats du prix Cap’Com des médias territoriaux

C’est une grande première « qui illustre la place grandissante que prend la communication interne » dans la communication publique, selon Jean Dumonteil, directeur de La Lettre du secteur public et président du jury du 22e Prix Cap’Com de la presse et des médias territoriaux, décerné le 2 juin lors d’une cérémonie exceptionnellement diffusée en ligne : le lauréat 2020 est le service communication interne de Grand Besançon Métropole et de la Ville de Besançon pour Mag3 et Mag3 Actus.

79-actu-besancon

Deux supports, donc – un trimestriel (16,5 x 24 cm) et un mensuel (10 x 21 cm), complémentaires et qui mettent particulièrement en avant les agents « travaillant dans l’ombre », conformément à la fois à la demande des élus et des agents, exprimée au cours de deux enquêtes de lectorat lors de la refonte de la publication en 2018. « Un dispositif très complet », insiste Jean Dumonteil, conçu en interne et dont la maîtrise a d’ailleurs permis de muer facilement le titre en hebdo pendant le confinement !

Aux côtés de Grand Besançon Métropole, ce 22e Prix – qui enregistre un tiers de candidatures en moins à cause de la crise et de la période pré-électorale – a aussi récompensé sept autres collectivités : Rennes Ville et Métropole pour Les hors-séries thématiques (catégorie Projet éditorial), la Ville de Nancy pour Nancy Mag’ (Conception graphique), la Communauté d’agglomération Seine-Eure pour Le P’tit Mag (Publications internes), la Ville de Brains pour Brains Mag’ (Petits poucets), le SyAGE pour L’O (Plume d’or), Montfort Communauté pour Agir ensemble (Prix de la Une) et la Ville de Malaunay pour Le M (Coup de cœur du jury). Antoine GAzeau

ANTOINE GAZEAU