Les Ville et Métropole de Rennes s’essaient au documentaire vidéo long

Comment les élus et les services rennais se sont mobilisés, depuis dix ans, pour sauver leur centre ancien… » Ce n’est pas l’accroche du dernier reportage d’Envoyé spécial mais le résumé du dernier format testé par Rennes et Rennes Métropole : le documentaire vidéo long (à visionner sur YouTube et les comptes des collectivités).

93 actus_rennes

Une expérimentation complémentaire des autres médias, selon Benjamin Teitgen, responsable de l’information, et qui s’inscrit dans une stratégie globale : « L'idée est de continuer à diversifier au maximum les formats éditoriaux : du texte, de l'image, du son, de la data, du très court sur les réseaux sociaux, du moins court, du long et donc même du très long. » En l’espèce, au-delà de la vidéo, tous les formats sont par ailleurs explorés : webdocs, podcasts, hors-séries, etc.

Le but : « Prendre le temps d'aller au fond d'un sujet ou d'une problématique, d'en faire le tour complètement. » Le documentaire, qui a coûté quelque 5 000 € et dont la réalisation a été confiée à une JRI pigiste, nécessite une grande préparation en amont et un suivi quotidien pendant plusieurs mois, détaille le Rennais. Pas découragé pour autant : « C'est une première qui a vocation à être renouvelée deux ou trois fois par an. »

ANTOINE GAZEAU