Quand le Val de Loire s'affiche à Paris

Pour l’instant, c’est une première. L’idée est que ce ne soit surtout pas une dernière...

48-valdeloire

En mars et avril, le val de Loire s’est affiché à Paris, vantant la diversité et la richesse de ses sites touristiques grâce à une vaste entreprise de communication mutualisée orchestrée par les départements du Loir-et-Cher et d’indre-et-Loire avec une dizaine de partenaires, dont la Forteresse royale de Chinon, le ZooParc de beauval ou Center Parcs sologne. Les six grandes gares parisiennes, 18 stations de métro, 1 500 bus et 1 500 tables de bistrot ont revêtu les couleurs du bassin, qui bénéficie de l’un des 20 contrats de destination annoncés par Laurent Fabius à l’issue des assises du tourisme en juin 2014. Tout a été réalisé en interne, avec les services communication des différents partenaires – principalement beauval et le conseil départemental de Loir-et-Cher pour la conception. une campagne conjointe inédite dont les acteurs estiment qu’elle est «la seule solution pour exister et rivaliser dans un univers ultra concurentiel.» 

Antoine Gazeau