Attractivité : Le Mans dans la course

Exit « Le Mans, Une Marque », initié par l’ex-maire du Mans Jean-Claude Boulard, décédé en mai 2018. Place à « Of Course Le Mans », lancé début mars par son successeur, Stéphane Le Foll (PS).


67 Actu-Le Mans


Un anglicisme compréhensible par tous et qui capitalise sur l’événement phare du territoire, la course d’endurance des 24 Heures, moteur international de notoriété. Graphiquement, le rouge/blanc/noir domine et le O initial du slogan joue les smileys d’étonnement pour symboliser la nouvelle ambition numérique de la Ville/Métropole, désormais dotée d’une application mobile, et son « potentiel d’émotions, d’audace, de compétitivité » (sic). Création visuelle de l’agence Médiapilote (Cholet), la marque territoriale se décline aussi sur Twitter et Facebook. Deux outils de rayonnement de la capitale sarthoise, gérés en interne et relayés par des campagnes événementielles, média et d’affichage, locales dans un premier temps pour fédérer les partenaires et remporter l’adhésion des Manceaux, principaux ambassadeurs de la ville. Diffusé en ligne, un teasing vidéo a enregistré près de 9 000 vues en quelques jours. Dans un second temps, la marque portera son message à l’extérieur, avec un temps fort prévu en juin, en marge de la course automobile. L’objectif étant de convaincre et attirer de nouveaux habitants, entreprises, investisseurs, sur le territoire, à 55 minutes de TGV de Paris.

 

Barbara Guicheteau