« Tout commence en Finistère » : dix ans et des missions pour demain

Elles sont très rares, les marques de territoire à pouvoir célébrer leurs dix ans. Alors Tout commence en Finistère, lancée par le Département breton et l’agence Signe des temps (Paris) en 2011, a déroulé le tapis rouge, le 4 novembre, pour sa traditionnelle soirée des ambassadeurs, à Carhaix.

93 actus_finstere

L’occasion de revenir sur l’évolution de la marque portée par l’agence d’attractivité Finistère 360°, de décerner des trophées, de proposer des expos et un workshop marketing territorial réunissant quelques spécialistes hexagonaux, mais aussi et surtout de regarder droit devant.

En 2021, la marque de territoire devient « une marque à mission, impliquée dans les transitions ». L’idée, résumée par Finistère 360° : « Développer et soutenir une attractivité à impact positif, en engageant avec les ambassadrices et ambassadeurs les transitions écologiques, sociales, sociétales et économiques auxquelles les populations aspirent et dont notre planète a besoin. » Première conséquence tangible : trois groupes de projet ont été proposés aux quelque 1 600 ambassadrices et ambassadeurs (transition-formation, transition- communication, transition-action). Le premier aura suggéré un parcours de formations tout public « Les transitions pour les nuls », quand le troisième aura par exemple réalisé un jeu de cartes « Les 7 familles de la transition », afin de « diriger vers les bons outils ou acteurs de la transition, tout en déculpabilisant le public », explique l’agence.

Autre nouveauté de l’année : la création du réseau Tout commence en Finistère Demain, doté d’un label avec un signe de reconnaissance spécifique, une esperluette qui s’appose, tel un copyright, au côté du visuel de la marque. Ce dernier est attribué par un jury qui évalue les intentions et premières réalisations des ambassadrices et ambassadeurs selon quatre critères : la production et la vie quotidienne responsables, l’engagement pour le territoire et la citoyenneté. Des formations et des outils spécifiques, adaptés à leurs besoins pour décliner de manière concrète les transitions dans leurs activités, leur seront entre autres proposés.

ANTOINE GAZEAU