Une chaîne 100 % agricole pendant neuf jours dans les Hauts-de-France !

Tout est parti d’une annulation : celle du Salon international de l’agriculture, initialement prévu à Paris du 27 février au 7 mars.

87 actu_Hauts-de-france

Un rendez-vous traditionnellement attendu par les collectivités, à commencer par les Hauts-de-France. « On l’a remplacé par un programme régional 100 % digital, explique Eric Dréano, dircom de la Région. Mais on ne voulait pas d’un salon virtuel. Plutôt d’une sorte de BFM TV de l’agriculture locale. »

Pari ambitieux : en trois semaines, il a fallu imaginer avec de nombreux partenaires, dont la Chambre régionale d’agriculture, une grille de programmes (de 9 h 25 à 18 h) mêlant des jeux, des visites d’exploitation, des conseils bien-être, des recettes ou des débats en plateau, grâce à un studio avec fond vert et des prestations signées par Manganelli (Marcq-en-Barœul). Le tout en direct sur YouTube, sur Facebook le week-end, sur salonagriculture.hautsdefrance.fr mais aussi sur les chaînes locales ViaMaTélé et Wéo. « On a parlé de tout ce qu’on aurait trouvé sur un stand Hauts-de-France à Paris, résume le dircom. Et aux mêmes dates, puisque nous sommes en période électorale. »

L’élevage, les boissons, les produits laitiers… Neuf jours, neuf thématiques, neuf filières, quelque 200 professionnels à l’honneur, et bientôt un bilan : « Avec 1,3 millions de vues, d’une durée moyenne de 10 minutes, le succès va bien au-delà de nos espérances, se félicite Eric Dréano. Même des gens du Var ou de l’Aude ont participé aux jeux. » Pour la Région, c’était une première. En interne, trois équipes (événementiel, vidéo et numérique) se sont jetées dans l’aventure. « C’est un outil de motivation énorme », estime leur dircom, qui pense avoir piloté « la meilleure opération de communication interne depuis [son] arrivée ».

ANTOINE GAZEAU