Vœux de hasard à Mulhouse !

Bis repetita ! Comme en janvier 2021, la plupart des cérémonies de vœux envisagées dans les collectivités sont édulcorées, sinon annulées, en ce début d’année 2022. Certaines communes ont dû s’y résoudre sur le tard, et se reporter en catastrophe sur des vœux en vidéo, en interne comme en externe.

94 actus_mulhouse

A Mulhouse, Pauline Moussalli avait anticipé. « Le rendez-vous est en général très attendu par les agents, auxquels on réserve une surprise, raconte la responsable de la communication interne de la Ville et de l’Agglo. L’an dernier, nous avions diffusé des vidéos parodiques de programmes TV. Il nous fallait nous renouveler ! » L’Alsacienne s’est alors souvenue d’une initiative de la Ville de Cergy, en 2018 : le site vœux.cergy.fr permettait aux habitants d’envoyer leur vœux numériques à d’autres qu’ils ne connaissaient pas. L’idée de faitesvosvoeux.mulhouse-alsace.fr était née, qui allait voir le jour grâce au même prestataire, l’agence Bwat (Cergy-Pontoise).

« Nous tirons le fil du casino, des machines à sous et des jeux de hasard où 100% des participants sont gagnants », poursuit la Mulhousienne. Du 17 au 31 janvier, les quelque 3 000 agents et les élus seront invités à se connecter, à lire un vœu dès leur arrivée (une trentaine de petits mots doux ont été rentrés sur la plateforme en amont) puis à en déposer un autre. Il sera signé ou presque : « On n’oblige pas à indiquer son nom, mais au moins celui de son service. Et on peut ajouter photo, chiffre fétiche, animal toetm, chanson préférée, etc. » L’objectif, évidemment : se détendre et créer du lien ! « On actionne le levier autant de fois que souhaité, sourit Pauline Moussalli. On est certain de ne pas tomber sur son propre vœu ! » Coût global de l’opération, dont la créa a été réalisée en interne : environ 9 900 € TTC, motion design de teasing compris.

ANTOINE GAZEAU